Conseil Municipal – jeudi 23 mars 2017

image_pdfimage_print

Enfin, un conseil municipal avec un débat sur un sujet de fond !

La prise de parole du représentant du syndicat des territoriaux a été déterminante. C’est une mise en lumière (enfin!) de l’extrême malaise qui règne entre la direction de la mairie (Mme Leroux et Mme Girard) et le reste du monde villiérain : associations, écoles, services municipaux… autant d’acteurs essentiels à la vie locale qui subissent au quotidien et depuis le début de la mandature un rapport de force d’un autre âge, où l’humain constitue à peine une variable d’ajustement.

Alors quid de l’opposition ? A-t-on assisté à un réveil ? Peut-on y croire ?
Jusqu’ici : inefficacité totale. Tout au plus une posture de façade que nous avons régulièrement dénoncée. Mais, jeudi soir, il s’est peut-être passé quelque chose. Les interventions successives de M. Dhondt, de Mme Lafaye et de M. Witterkerth ont tranché par rapport à l’habitude. Une proposition a été faite, une priorité a été actée : créer un groupe de travail ouvert à tous les courants présents au sein du conseil pour trouver urgemment des solutions et rompre avec cette logique mortifère qui ne peut plus durer.
On a envie de croire à la sincérité des propos. Il nous semble donc très important de soutenir cette initiative qui doit dépasser – pour de vrai – les clivages habituels. On voit, au niveau national, l’effondrement total du théâtre politicien à l’occasion des élections présidentielles. Voyons, au niveau local, ce que le collectif peut faire. Si la solution ne pouvait naître de ce contexte local, alors il n’y aurait vraiment plus rien à attendre, ni à espérer.
Le tandem (Leroux/Girard) doit se (re)mettre en cause, prendre conscience de son propre archaïsme et en finir avec leur mode de fonctionnement oppressif. Leur approche ne va nulle part.
Sauf dans le mur.
Visionnez sur notre site internet, la captation vidéo de ce conseil qui, espérons-le, fera date.

Le ton des prises de parole sonnait juste, tout particulièrement celle d’Isabelle Lafaye. On a envie de croire à la sincérité des propos.
Il nous semble très important de soutenir cette initiative qui doit dépasser – pour de vrai – les clivages habituels. On voit, au niveau national, l’effondrement total du théâtre politicien à l’occasion des élections présidentielles. Voyons, au niveau local, ce que le collectif peut faire. Si la solution ne pouvait naître de ce contexte local, alors il n’y aurait plus rien à attendre.
Le tandem villiérain, oppressif, doit se (re)mettre en cause, prendre conscience de son propre archaïsme. Leur approche ne va nulle part, sauf dans le mur.

Espérons que lundi, les conseillers (de l’opposition et les autres) marcheront au coté des grévistes (il ne faudrait pas qu’ils fassent comme en décembre 2014, c’est-à-dire une ‘courte apparition’ de façade).
Espérons que, dès le prochain conseil municipal (sans doute le 6 Avril), des mesures seront prises en liaison avec les travaux du ‘groupe de travail’.
(faut-il rappeler ce que l’idée qu’un nombre représentatif de villiérains avait approuvée : attribuer les 100K€ réservés pour les caméras de surveillance à l’école?

 

• 00:00:00

Ouverture de la séance

ThereseLeroux Thérèse Leroux :

• 00:03:00

Approbation du procés verbal du dernier conseil

• 00:04:00

Point sur les réunions avec le COV

GillesFraysse2 Gilles Fraysse :où en est-on des contacts ?

2 réunions avec avocats et présidents des associations

• 00:08:00

Liste des décisions prises depuis le dernier CM

• 00:16:00

PADD

MartineGuillet Martine Guillet : Projet de développement durable.

 

• 00:17:00

PADD présentation de M. Albarede

• 00:29:00

PhilippeWitterkerth Philippe Witterkerth :

PADD choix politique. Les Sennillières : urbanisation de 15000m2. 70/80 logements. Problème d’accessibilité : route ?
Installation d’une « grande surface commerciale » supplémentaire? sur la zone de la Pointe à l’Abbé. Ligne haute tension…
Point sur le commerce local.

• 00:46:00

FrancoisDhondt Francois Dhondt :

Choix forcé entre projet d’urbanisation ou risque de rachat par des gens du voyage.
Absence de critère de qualité de vie par rapport aux lieux de rencontre. Maison des associations.

• 00:55:00

ThereseLerouxThérèse Leroux :

Casino : gérant désespéré par la mauvaise fréquentation de la clientèle. Problème à échéance de 6 mois.

• 01:05:00

GillesFraysse2 Gilles Fraysse :

changement : Rapport / RH

• 01:06:00

Point d’information sur l’augmentation des délégations de M. Bibard

ThereseLeroux Thérèse Leroux :

augmentation des délégations de Stéphane Bibard :
en plus > RH, information générales, nouvelles technologie, Achats

 (ça sent le passage de relais, M. Bibard, prochain maire de Villiers-sur-Orge ?

• 01:07:00

Lecture du courrier 3 mars des syndicats

ThereseLeroux Thérèse Leroux :

33 personnes signataires.
Réponse : mesures urgentes prises
CIG visites médicales de travail avant fin Mars
Atteinte à la dignité humaine >> demande de protection fonctionnelle de Mme Giraud
20 mars : préavis de grêve et revendications
22 mars : email aux territoriaux : réunion proposée pour le 24 mars

• 01:14:00

Interruption de séance / Prise de parole de Georges-David Famekamy.

GillesFraysse2 Gilles Fraysse :

Revendication, manque d’humanité dans les rapports professionnels

• 01:27:00

Réouverture du conseil / Débat suivant l’intervention du représentant syndical

 Philippe Witterkerth : Présence de la DGS à la table du conseil

 Sommes-nous même vraiment sûr qu’il s’agisse d’une ‘vraie’ DGS diplômée ?

ThereseLerouxThérèse Leroux : les atteintes à la dignité humaine
FrancoisDhondtFrancois Dhondt : demande d’empathie, écoute (vs réglementation, procédures, visites médicatles) problème de management, climat (instituteurs, associations…) remise en cause nécessaire « reprenez-vous » Villiers, ville formidable.
Nathalie ‘quasiment jamais en mairie’ SMS solutions de management et communication (formation)
Les visites médicales >> CHCT

 Isabelle Lafaye : gens de qualité, compétents et qui connaissent les enfants

FrancoisDhondtFrancois Dhondt : propose ‘se met à la disposition d’un groupe de travail ouvert à tous’ = PW s’associe à la proposition

 

ThereseLerouxThérèse Leroux : ACPV au courant avant la mairie!

 

 A noter que Mme Leroux fait un effort pour ne surtout pas prononcer le nom de l’ACPV !

 

• 01:40:00

Débat d’orientation budgétaire pour 2017

ThereseLeroux Thérèse Leroux :

mise en ligne avant 1 mois Budget, Baisse de la DGS, Poids de la dette,

 Reprise des données du ministère sur l’état de la France ! Bullshit intégral.

 

• 02:23:00

Débat

IsabelleLafaille Isabelle Lafaye :

Débat
Proposition de recréer la cours de récréation, fermeture du mur. Parking inutilisé

• 02:40:00

Adhésion au groupement d’Intérêt Public Maximilien

ThereseLeroux Thérèse Leroux :

Changement de plateforme pour appels d’offre

• 02:42:00

4 x demandes / réserves parlementaires

ThereseLeroux Thérèse Leroux :

 

 Mme Leroux connait des secrets sur M. Delahaye qui « lui doit quelque chose »… mais quoi ? On s’interroge : quel coup de main amical a-t-elle bien pu lui prodiguer ?

 

• 02:48:00

Délibération sur les marchés publics

ThereseLeroux Thérèse Leroux :

 

• 02:50:00

PEDT

StephaneBibard Stéphane Bibard :

FD élargissement de la question de l’éducation au milieu associatif, document incomplet

• 02:59:00

Services techniques

ThereseLeroux Thérèse Leroux :

Remplacement d’agents

• 03:01:00

Points d’informations

 Michel Poinse :

Trou dans le terrain de foot

Tarifs de la Régie Publique de l’Eau

ThereseLerouxThérèse Leroux :
Tarif de l’eau par la nouvelle Régie (TL dans le conseil d’administration de la Régie)
abonnement : 12€ au lieu de 43€ et 1,22m3 (0 à 200m3) au lieu de 1,72m3
3:12 FD salle de réunion pour l’opposition / ultimatum référé au TA


 Un mot encore, Mme Giraud (GDS ou chargé de mission?) n’est pas venu chercher les questions rédigées par le public, questions qui, après le passage à la censure ‘bienveillante’ de Mme le maire, auraient pu, par miracle, être posées après le conseil. Ce faisant, elle a enfreint la règle du simulacre réglementaire qu’elle a elle-même cru bon d’institutionnaliser pour empêcher nos prises de parole. L’opposition sur ce sujet comme sur les autres ne nous apportant aucun soutien actif.

Laisser un commentaire

L'ACPV se réserve le droit de supprimer les commentaires non conformes aux lois en vigueur concernant la liberté d'expression.